[ Exceptionnellement, Plum’Culture propose une critique écrite à 4 mains ! ]

[ – Garantie sans spoil -]

 

4.0 out of 5.0 stars

 

Avant de mourir, Mysterio a dévoilé l’identité de Spider-Man ! L’adolescent est désormais la cible des médias et passe pour un meurtrier. L’homme-araignée va alors demander à Doctor Strange de lancer un sort pour retourner dans l’anonymat…

Le duo Spider-Man et Doctor Strange

Depuis que Spider-man a du faire le deuil d’Iron Man, son mentor, l’homme araignée semble un peu perdu, en recherche de repères et de sagesse pour le guider. Alors quand son identité est dévoilée au grand jour par Mysterio, Peter Parker se tourne naturellement vers Dr Strange pour lui demander un coup de main magique et remettre de l’ordre dans sa vie.

 

Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu. Les deux Avengers semblent avoir du mal à réellement se poser pour communiquer efficacement. Les conséquences sont inattendues. Les ennemis de Spider-Man d’autres univers arrivent pour éliminer leur adversaire commun…

Des pirouettes scénaristiques peu convainquantes

Le film est très bien orchestré. Les émotions, l’action, l’intrigue sont bien rythmées : aucune place à l’ennui ou aux temps morts !  Mais ce n’est pas un sans faute non plus…

Sans spoil, deux pirouettes dans l’histoire (les deux plus grandes en fin de compte – le début et la fin), paraissent difficile à justifier de façon logique. Marvel nous impose ces twists comme un cheveu sur la soupe, sans contexte ni explication.

Il faut vraissemblablement accepter ces conditions sorties de nulle part, que l’on soit un personnage du film ou spectateur. « Même nous on ne comprend pas, mais c’est comme ça« , fin de l’interrogation et du raisonnement…

 

Un film fan-service ?

Malgré l’enthousiasme, l’incroyable panel des émotions qui submergent (joie, tristesse, excitement, tension… tout se succèdent avec une étonnante fluidité), une question revient lorsqu’on est un peu plus à froid : ce film est-il uniquement fait pour du fan-service ?

La réponse est oui, et non. Le multivers est une réelle ouverture pour créer un champ des possibles infini et permettent des audaces qui satisferont tous les fans de Spider-Man. Difficile de ne pas sourire, applaudir ou ne pas sauter de joie face à certaines scènes. 

Néanmoins, cela a tout de même une utilité et donne un bon aperçu de la direction que semble prendre les prochains films Marvel, Dr Strange 2 en premier… De plus, le Spider-Man de Tom Holland passe un véritable cap, qui risque de changer profondémment l’avenir du personnage…

 

À l’origine, le multivers ne devait même pas être présente dans No Way Home. Durant la première scène post-générique de Far From Home, les fans étaient devenus totalement hystériques lorsque le personnage de  J. Jonah Jameson fait une apparition surprise sous les traits de l’immense J.K. Simmons qui reprenait le rôle qu’il avait fait connaître du grand public dans la première trilogie Spider-Man de Sam Raimi entre 2002 et 2007.

 

Avec l’arrivée d’un tel personnage, la première chose qui nous brûlait les lèvres était : vont-ils introduire le personnage de Kraven le chasseur ? Un méchant culte des comics Marvel engagé par Jameson en personne pour éliminer la petite araignée sympa du quartier. Mais l’arrivée du multivers était bien trop forte et l’idée de mettre Kraven dans le film a été abandonnée pour offrir aux fans quelque chose de plus grand aux possibilités infinies.

Ce qui n’empêchera pas Sony de produire prochainement un film autour de Kraven avec l’acteur Aaron Taylor-Johnson (Kiss-Ass, Avengers: L’ère d’Ultron).

Marvel et Sony réparent les pots cassés

Après de longues années à se livrer bataille, les géants Marvel/Disney et Sony se mettent enfin d’accord pour unifier leurs franchises autour de Peter Parker. Le tout est enfin cohérent, s’assemble et s’inscrit dans le grand MCU. Il était temps ! 

 

La nouvelle trame scénaristique du multivers a été amené par les séries Loki, WandaVision et What if…? (disponible sur Disney+). Elle apporte un lot infini de possibilité de rebondissements et d’ouvertures pour la suite des événements. Désormais, tout est possible !

Pour finir, alors qu’on pensait que ce troisième épisode allait clôturer un chapitre, une nouvelle trilogie a été confirmée par Marvel et Sony avec le retour de Tom Holland sous le costume flamboyant de l’homme-araignée. Selon certaines rumeurs, Peter ferait cette fois-ci figure de mentor face à un certain Miles Morales qui devrait faire sa première apparition en chair et en os, tout comme Tony Stark l’était pour lui il y a quelques années.

4_etoiles_plumculture
david_plumculture
elodie_plumculture
Categories
Suivez-nous
Newsletter
En cochant cette case, vous confirmez avoir lu et accepté nos conditions d'utilisation concernant le stockage des données soumises via ce formulaire.
Articles tendances

Comments