Simon Chivallon présentera son 1er album “Light Blue”, le 5 mars, où il s’essaie au trio jazz avec ses propres compositions et des reprises éloignées de l’univers jazz.

Simon Chivallon expérimente les méandres du jazz depuis plusieurs albums et c’est en trio qu’il choisit de présenter ses nouvelles compositions : lui au piano, Nicolas Moreaux à la contrebasse et Antoine Paganotti à la batterie.

 

Dans Light Blue, il fait la place belle aux mélodies : les siennes et celles des autres. Ainsi il surprend en reprenant “Dans l’eau de la claire fontaine” de Georges Brassens, “La mer” de Charles Trénet ou encore “Something” de George Harrison. Le trio s’approprie ces mélodies pour en dégager l’essence même tout en laissant la place à l’improvisation jazz.

 

Simon Chivallon dévoile ici un premier album en trio où le jazz s’impose comme une évidence.

laure_plumculture

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *