♥ Coup de coeur ♥

 

Fraîchement débarquée le 23 avril sur Netflix, la série « Shadow and Bone » s’est rapidement positionnée n°1 sur la plateforme de streaming. Ce nouvel engouement est-il justifié ?

De la dark fantasy young adult

L’histoire de Shadow and Bone est la suivante. Le royaume de Ravka est maudit depuis des siècles, coupé en deux par le Fold, une sorte de brouillard noir dont peu ressortent vivants. L’avenir repose sur les épaules d’Alina, une orpheline devenue cartographe. Elle accompagne un bateau de Grishas, des magiciens puissants, qui aident à notamment à la traversée. Le Général Kirigan place beaucoup d’espoir en elle. A eux deux, ils peuvent réunir leur pays et mettrent fin à la guerre.

 

Les ingrédients basiques de la dark fantasy young adult sont présents : l’héroïne est une out-sider qui doit faire ses preuves, découvrir qui elle est, tout en ignorant son destin et ses capacités. Alina rencontre des ami.e.s, des ennemi.e.s, des rivales, qui vont l’aider ou se jouer d’elle pour servir leurs propres besoins. On retrouve également le cliché du grand brun ténébreux, torturé, séduisant et potentiellement très dangereux (incarné par Ben Barnes). Les enjeux sont politiques, magiques, personnels, amoureux… C’est définitivement la recette gagnante.

 

Cette base est adaptée des romans signés Leigh Bardugo : la trilogie littéraire Grisha et de la duologie littéraire Six of Crows.

Du potentiel malgré quelques clichés

Les stéréotypes sont indéniablement présents : jalousie et rivalité féminine, l’homme ténébreux, mystérieux et manipulateur, les vilains qui ne le sont pas vraiment, des romances à moitié avouées, des héros qui s’ignorent, des vieilles femmes qui doivent servir de guide… Bon, rien de très innovant de ce coté-là. Certains éléments de l’intrigue se devinent plusieurs épisodes à l’avance.

 

Néanmoins, cela fonctionne ! Les 8 épisodes de la série s’enchainent parfaitement, le rythme est bon, fluide, l’intrigue est intelligemment menée. Les personnages sont majoritairement bien écrits et promettent de la profondeur si on leur laisse le temps d’être développés. Si la saison 2 voit le jour, elle offrirait l’occasion d’aller encore plus loin et de gratter sous cette surface déjà prometteuse… !

coup_de_coeur_plumculture
elodie_plumculture
Categories
Suivez-nous
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Erreur : aucune publication trouvée.
Newsletter
En cochant cette case, vous confirmez avoir lu et accepté nos conditions d'utilisation concernant le stockage des données soumises via ce formulaire.
Articles tendances

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *