Actrice mais également comédienne et chanteuse, Marie Laforêt n’a jamais réellement compris le succès qu’elle a embrassé dans la musique. Pourtant, son talent ne fait aucun doute.

Marie Laforêt, chanteuse par hasard

La jeune femme née le 5 octobre 1939 s’est illustrée en tant que comédienne mais aussi en tant que chanteuse. De son vrai nom Marie Douménach, elle s’est d’abord intéressée à la comédie et jouera dans plusieurs films. C’est en 1959 que Marie Laforêt commence la chanson presque par hasard, ou en tout cas sans le vouloir. Elle a du mal à comprendre son succès malgré plus de 35 millions d’albums vendus.

 

Elle écrit ses textes et travaille avec André Popp qui va composer les mélodies. C’est en 1963 qu’elle connait son premier succès avec Les vendanges de l’amour.

Une vie personnelle mouvementée

Trigger warning : viol

 

Si ses textes sont légers et romantiques, sa vie personnelle cache bien des drames. Elle vit enfant sans son père qui est fait prisonnier et les privations de la seconde guerre mondiale. 

 

Elle est violée à l’âge de 3 ans, et se confie à la presse racontant à l’AFP que “sans ce viol, je n’aurais pas fait un métier public qui allait à l’encontre de ma timidité naturelle. J’ai choisi un métier exutoire“. 

 

On parlera beaucoup de ses yeux. Sa fragilité et sa sensibilité touchent et participent à sa réussite. Mais elle se sent parfois être “comme une marchandise” et souffre de la pression d’être toujours belle, performante pour pouvoir vendre encore.

 

La musique sera pourtant un vrai bonheur pour elle et fait une vraie distinction entre sa personna publique Marie Laforêt et sa véritable identité. Elle ne regrette pas un seul instant avoir lutté contre sa timidité pour être sur scène et y trouver une forme de liberté. Avec le temps, Marie Laforêt assume ses cheveux blancs, allant à contre courant des normes de la beauté. 

 

Elle se mariera 5 fois, et aura 3 enfants. 

 

Marie Laforêt meurt le 2 novembre 2019 en Suisse, et permet à ce moment-là qu’on puisse l’écouter de nouveau. Elle considère que ses plus belles chansons ne sont pas les plus connues : c’est peut être une occasion d’aller écouter sa discographie.

florence_plumculture

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *