4.0 out of 5.0 stars

Lorsque Mathias Malzieu rencontre Daria Nelson, il croit rencontrer une fée… De ce coup de foudre nait leur premier bébé : un recueil de poésie et d’art, mélange de ces deux talents.

Le rockeur au coeur tendre n’a jamais triché sur l’authenticité de sa poésie. Mathias Malzieu cumule les talents : qu’il soit chanteur-compositeur dans son groupe Dionysos, derrière une caméra pour porter Une Sirène à Paris, ou sur un clavier pour écrire des romans ou des poèmes, n’a jamais menti. La poésie à l’état brut coule dans ses veines constamment et ce petit recueil en est une preuve supplémentaire (si tant-est qu’il y en ait besoin… !). Alors qu’il est le parrain du centenaire de Boris Vian, Mathias Malzieu rêve et discute avec le fantôme de l’écrivain disparu. Le lendemain, il rencontre Daria Nelson et c’est le coup de foudre immédiat. Entre les fantômes de ses ex et celui de Boris Vian, Mathias éfleure la joue de sa dulcinée et le coeur de ses lecteurs.trices.

Cette rencontre est si magique, que Mathias croit avoir rencontré une fée. Il lui écrit alors des poèmes, lui envoie des textos baignant d’amour, de tendresse et de désir. Daria devient sa “plus-que-muse” et leurs sentiments rayonnent au travers les pages du Dérèglement joyeux de la métrique amoureuse. Les deux tourtereaux nous autorisent à regarder un bref instant dans leur intimité. Entre les surprises, les déclarations d’amour, se glissent les collages de Daria, artiste plasticienne, tandis qu’entre la nudité des sentiments et l’indéniable sensibilité de chacun, le surprenant “Poème pour ton cul” rencontre un texto coquet.

 

Un seul regret : la mise en page, bien qu’artistique, rend ce petit livre… beaucoup trop petit ! Il est parfait à dévorer le temps d’un thé par une après-midi pluvieuse pour réchauffer les coeurs, ou lors d’un trajet en métro pour donner du baume à l’âme. On referme cette fenêtre avec la sensation d’avoir vécu une parenthèse voyeuriste pleine de romantisme, presque coupable d’avoir volé un bout de leur soleil. Si on peut néanmoins leur reprocher un léger manque de pudeur, n’est-ce pas le propre des poètes que de crier au monde leur amour pour leur muse ?

4_etoiles_plumculture
elodie_plumculture

“Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse”
Mathias Malzieu et Daria Nelson
Editions Iconopop
– Sortie le 7 octobre 2020 –
12€

mathias_malzieu_dereglement_joyeux_metrique_amoureuse_plumculture

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *