Toute la semaine, Vionie et Elodie de Plum’Culture vont vous faire (re)découvrir le portrait de chanteur.se.s français.es qui ont marqué la culture du pays.

 

Avec sa voix entrainante et ses chansons aux notes douces, Julien Clerc n’a pas fini de nous envoûter. La preuve avec un nouveau single, “Mon Refuge”, sorti le vendredi 11 décembre 2020 et composé par l’artiste Clara Luciani. Retour sur la carrière du chanteur.

Julien Clerc : un début de carrière prometteur

A ses débuts, Julien Clerc (de son vrai nom Paul-Alain Leclerc) ne se destinait pas à faire carrière dans la variété française. D’abord tenté par le droit, il se tourne finalement vers une licence d’anglais qu’il espère bien mener à son terme. Mais ses plans changent lorsqu’il fait la rencontre d’Etienne Roda-Gil qui deviendra son principal parolier. Ensemble, ils vont composer pas moins de 90 chansons.

A 20 ans, le futur chanteur à succès passe une audition qui lui fera décrocher un premier contrat. Celui-ci lui permettra de sortir son premier album Julien Clerc en 1968 et de connaître ses premières réussites avec La Cavalerie. La chanson, parue au cours des événements de Mai 68, deviendra rapidement un hymne à la liberté pour la jeunesse. Au travers des paroles qui parlent d’évasion, les termes « J’abolirai l’ennui » sont naturellement inscrits sur les murs de la Sorbonne, tels une promesse faite pour un avenir meilleur.

A la suite de ce premier album réussi, le chanteur Gilbert Bécaud tombe sous le charme de Julien Clerc. Décidé à lui donner une chance, il lui offre l’opportunité de participer aux premières parties de son spectacle à l’Olympia. Pour le jeune Julien Clerc âgé de 22 ans, il s’agit d’une consécration qui le mènera bien plus loin encore.

De la comédie musicale à la carrière solo

Alors qu’il se produit sur scène, les producteurs de la comédie musicale Hair le remarquent. Grand succès en Angleterre, ils souhaitent adapter l’opéra rock en France et proposent donc à Julien Clerc d’incarner le rôle principal. Dès 1969, l’artiste donnera vie à Claude Bukowski, un jeune fermier mobilisé comme soldat dans la guerre du Viêtnam et qui fera la connaissance d’un groupe de hippies pour qui tout n’est que paix et amour.

 

Après deux ans de travail sur le projet, Julien Clerc choisit de suivre sa propre voie et de se lancer dans une carrière solo. Pour cela, il continue sa collaboration avec Roda-Gil. Le public et les fans seront toujours au rendez-vous. Des titres comme Ce n’est rien, Le Patineur ou encore Souffrir par toi n’est pas souffrir confirmeront encore le succès populaire du duo.

 

Mais en 1976, le chanteur décide de faire appel à d’autres auteurs et d’écarter peu à peu son ami parolier de longue date. Les noms de Maxime Le Forestier et de Jean Loup Dabadie s’ajoutent à présent aux albums studio de Julien Clerc et des titres comme Ma Préférence, écrit par Dabadie et chanté en 1978, s’inscriront parmi ses plus grands succès.

Julien Clerc : 53 ans de carrière et de nombreuses collaborations

Après plus de 50 ans de carrière, Julien Clerc est toujours envieux de chanter des textes poétiques qui toucheront un large public. Il ne cesse de s’entourer d’auteurs et d’autrices de renom qui lui écriront des chansons de référence. Parmi eux se trouvent Françoise Hardy (qui a écrit le titre Fais-moi une place), Serge Gainsbourg, David Mc Neil, Carla Bruni, Benjamin Biolay ou encore Vianney.

Le chanteur populaire a aussi renoué avec son camarade Etienne Roda-Gil en 1992. Avec l’album Utile, le duo de choc prouve que la magie opère toujours, même dix ans après leur dernière collaboration. Julien Clerc lui rendra hommage peu après son décès, lors de la sortie de son vingtième album Double Enfance, en 2005.

 

Même avec une carrière déjà bien remplie, Julien Clerc continue son activité. Après une participation remarquée dans l’émission The Voice en tant que jury et 25 albums studio, le chanteur ne compte pas s’arrêter de sitôt. Son prochain projet ? La sortie d’un 26e album intitulé Terrien, prévu pour le 12 février prochain et un retour sur scène d’ici un an.

 

equipe_plumculture (10)

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *