À l’occasion de la sortie de son nouveau roman, Fallin Again, qui paraitra le premier octobre, Plum’Culture a eu envie de vous faire découvrir Morgane Moncomble, jeune autrice chez Hugo Roman. 

Bonjour Morgane, tout d’abord, merci d’avoir accepté de répondre à ces quelques questions. Pour commencer, nous aimerions en savoir un peu plus sur vous, votre parcours d’écrivaine et comment vous en êtes arrivée là ?

J’ai commencé à écrire à l’âge de 12 ans, au début rien que pour moi. Sauf que je n’ai jamais arrêté depuis. À ce jour, j’ai du écrire une dizaine de romans si ce n’est plus ; de la romance, du young-adult, de la fantasy, et même de la SF…! En 2015, je me suis inscrite sur Wattpad, et en 2016 une lectrice a envoyé (à mon insu) un message à Hugo New Romance pour leur conseiller de lire mon histoire Viens, on s’aime. Ils l’ont fait… et voilà où j’en suis aujourd’hui !

Vous écrivez depuis longtemps, qu’est ce qui vous a donné envie de faire ça ? 

Petite, je n’aimais ni lire ni écrire. Au contraire, j’avais beaucoup de mal avec ça. Mais j’ai toujours aimé m’inventer des histoires. J’avais une meilleure amie, à 11 ans, qui adorait lire. Elle m’a poussée à lire son livre favori… et ça a été un déclic. Tout de suite, j’ai ressenti le besoin d’écrire mes propres personnages, mes propres histoires, celles qui débordaient de ma tête.

Écrire nécessite un réel processus, quel est le vôtre et quelles sont vos sources d’inspiration ? 

Je n’aime pas écrire chez moi, du coup je vais me poser dans des cafés ! Je suis une maniaque : je dois tout savoir à l’avance. Avant de commencer à rédiger, je dois préparer le résumé détaillé, le plan des chapitres, les aesthetics, les fiches personnages… Quand j’ai trop de liberté, d’improvisation, je bloque.

Vous avez déjà écrit plusieurs romans, tous de la romance, souhaitez-vous continuer sur cette lancée ou vous dirigez vers d’autres genres ? 

J’ai déjà écrit dans d’autres genres, mais jusqu’ici jamais publiés. J’aimerais y retourner en effet, surtout vers le young adult ainsi que la fantasy. J’aimerais m’essayer au thriller, aussi ! J’aime le changement, mais aussi me challenger.

En parlant de romance, votre nouveau livre “Falling Again” sort le premier octobre prochain. Pouvez-vous nous en dire un peu plus et le présenter en quelques mots ? 

C’est l’histoire de Fleur, qui sauve Aaron de la noyade lorsqu’ils n’ont que 5 ans. Fleur est à cette époque très sociable et extravertie, Aaron tout le contraire. Ils deviennent rapidement meilleurs amis, jusqu’à ce que la vie les sépare. Seize ans après, les rôles sont inversés : Fleur est une autrice illustratrice en manque de confiance en soi, et Aaron est un Game Designer qui a tout pour lui. Lorsqu’ils sont amenés à travailler ensemble pour un nouveau jeu vidéo, Fleur le reconnaît tout de suite. Son premier amour ! Sauf que… Aaron, de son côté, n’a aucune idée de qui elle est.

Morgane Moncomble en pleine séance de dédicaces. @HugoNewRomance sur Twitter

Nous retrouverons de nouveaux personnages hauts en couleur, nous en sommes certain.e.s. Comment décrirez-vous les protagonistes de ce roman en trois mots ? 

Drôles, attachants, authentiques.

Dans chacune de vos histoires, vous avez su aborder des sujets en général poignants avec une très grande justesse. Y-a-t-il des thématiques importantes que vous avez souhaitées mettre en avant en écrivant ce livre ? 

Après Nos Âmes Tourmentées, qui est très lourd et sombre psychologiquement, je voulais quelque chose de chill. De drôle et rafraîchissant. Falling Again l’est ! C’est une comédie romantique amusante et cocasse. Mais j’ai tout de même tenu à aborder des sujets importants, comme la confiance en soi (le self sabotage, le syndrome de l’imposteur etc.), mais aussi les troubles sévères de l’anxiété.

Vous en êtes déjà à votre quatrième roman publié, sentez-vous une différence dans votre façon d’écrire, de construire vos personnages ou encore de traiter certains thèmes ? 

Bien sûr. Je me rends compte à quel point mon écriture, mais surtout mes envies/attentes ont changé ! Contrairement à Viens, on s’aime, je ne tends plus vers la New romance pure et dure. L’amour reste un thème prédominant, évidemment, mais il n’est désormais que l’instrument de mon message. J’essaie également de construire des personnages plus complexes, plus authentiques. Forcément, cela veut aussi dire que je me mets une pression double, comparé à avant !

La sortie de “Falling Again” approche de plus en plus, comment vous sentez-vous à l’idée qu’il sera bientôt dans les mains de vos lecteurs ? 

Comme tous les ans, j’ai terriblement peur des critiques. Mais j’essaie de rester sereine et d’avoir confiance en mon travail. Je suis satisfaite de ce roman, j’aime mes personnages. J’espère qu’ils seront bien accueillis !

Pour conclure, voulez-vous adresser un petit mot aux gens qui vous lisent ? 

Merci mille fois, grâce à vous je fais le métier que j’aime et je rencontre des gens incroyables. Vous êtes ma motivation ❤️ s’il vous plaît, accueillez bien Aaron et Fleur !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *