2.0 out of 5.0 stars

 

L’ultime braquage touche bientôt à sa fin. L’avant-dernière partie vient tout juste de sortir sur Netflix et les 6 épisodes font jaser…

Bim Bam Boom...

Le gang des Dali n’a pas fini son coup d’éclat et compte bien repartir avec des tonnes d’or et leur liberté. Mais comme d’habitude, rien ne se passe comme prévu. Les otages, Arturo, Alicia et les autres forces de l’ordre ne comptent pas les laisser sagement faire et la rébellion s’organise de tous les côtés.

 

Seulement… il ne se passe quasiment rien niveau scénario dans ces épisodes, en dehors d’une flopée d’échanges de tirs, de grenades et d’explosion à tout va. Fini le suspens et les incroyables stratagèmes du Professeur, le génie sadique de Berlin ou la passion dévorante de Tokyo. Tout ce qui faisait l’essence même de la série est parti en fumée.


« C’est plus qu’un braquage. C’est une guerre » a tweeté le compte officiel de Netflix : difficile de faire plus honnête, malheureusement…

Une saison épuisée et épuisante

Les épisodes partent dans tous les sens, sont brouillons et manquent de cohérence dans le rythme, comme dans les scénarios. Ils tournent en rond, n’évoluent pas et la surenchère de la violence et des explosions deviennent lassantes. Ce n’est plus Casa de Papel, mais un mélange entre Prison Break et le jeu vidéo Call of Duty (comme l’ont fait remarquer certains tweetos)… C’est la roue libre totale, du grand n’importe quoi, disons le.

Il y a des morts certes, mais même elles sont terriblement mal gérées… C’est pour dire ! Très peu de place pour l’émotion au milieu de tout ce vacarme. Le départ de Nairobi a-t-il plongé le tournage et les personnages dans un chaos aberrant ? 

 

De quoi faire perdre toute motivation pour regarder la toute dernière partie de Casa de Papel, qui sortira sur Netflix le 3 décembre 2021.

2_etoiles_plumculture
elodie_plumculture
Categories
Suivez-nous
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Erreur : aucune publication trouvée.
Newsletter
En cochant cette case, vous confirmez avoir lu et accepté nos conditions d'utilisation concernant le stockage des données soumises via ce formulaire.
Articles tendances

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *